Denier de l’Eglise 2017

16 juin 2017

Le Denier de l’Eglise ...

Concrètement, il s’agit pour nous, fidèles réguliers ou occasionnels, d’assurer un salaire aux prêtres de notre diocèse.
Dans cette démarche, il ne faut compter que sur nous, principaux bénéficiaires de l’activité de nos prêtres. En effet, l’Église ne reçoit aucune subvention, ni de l’État, ni du Vatican, ou d’autre organisme.

Nous l’oublions peut être un peu trop, mais le prêtre est :
Phare, témoin de la Lumière du Christ, il est le Pasteur qui conduit le troupeau, et comme le dit le pape François, « a l’odeur de son troupeau ».
Présent à toutes les étapes importantes de notre vie de chrétien,
Oreille attentive à nos difficultés, à nos chagrins,
Réconfortant par la parole, par le pain eucharistique qu’il nous distribue, par la Réconciliation ce sacrement qui nous régénère pour reprendre la route…
Nos prêtres assurent ces tâches, que Jésus leur a confiées, avec leur charisme et leur cœur.

Comme tout homme, ils ont des frais (habillement, nourriture, déplacements, eau, électricité, impôts,...)

Faire à chacun de nos prêtres actifs un revenu mensuel brut de 1300€ (650 de salaire net et 650 de charges) est la proposition qui nous est faite.
A nous donc, laïcs, d’intervenir...
Et d’intervenir si possible régulièrement en utilisant le prélèvement automatique.
N’oublions pas que nos dons sont partiellement déductibles fiscalement.

Vous trouverez des enveloppes sur les présentoirs, dans les églises. Elles renferment toutes les informations nécessaires.

Par avance, merci pour ce que vous ferez.


Lien avec Denier de l’Eglise du site d’Avignon