Mois missionnaire extraordinaire !

12 octobre 2019

Alors que l’on fête le centenaire de la lettre apostolique Maximum Illud de Benoît XV, lettre qui veut replacer l’Evangile et son annonce au centre de l’engagement missionnaire, ...

Alors qu’ il y a une semaine , à Paris, le Congrès Missionnaire réunissait 5000 personnes pour échanger leurs expériences, prier l’Esprit Saint afin qu’Il vienne générer et soutenir le renouveau missionnaire, ...

Alors que Paul, l’apôtre, hérault, sprinter de Dieu ne cesse de nous dire « Malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile » (1Cor 9,16b) ...

et que d’autres à sa suite ont fait ou font pareil, invitant à un enfouissement dans la pâte humaine pour la faire lever...
Ecoutons Madeleine Delbrel : « Une fois que nous avons connu la parole de Dieu, nous n’avons pas le droit de ne pas la recevoir ; une fois que nous l’avons recue, nous n’avons pas le droit de ne pas la laisser s’incarner en nous ; une fois qu’elle s’est incarnée en nous, nous n’avons pas le droit de la garder pour nous : nous appartenons dès lors à ceux qui l’attendent. »(Missionnaires sans bateaux. §Témoins) ...

Et je ne parle pas du Pape François...

Alors , moi, que fai (qu’est-ce que je fais) ?